Ma quête vers les petits bonheurs de la vie

Avec les années, j’ai cessé de dialoguer avec ceux qui ne m’écoutaient pas ou avec ceux qui voulaient toujours avoir raison. J’ai aussi arrêté de chercher les gens qui ne me cherchait pas ou qui ne pensaient jamais à moi. J’ai plutôt commencé mon année 2024 avec la ferme intention de respecter mes limites. J’ai exploré davantage ce qui me fait du bien, sans excès, mais avec passion et détermination. J’ai commencé à faire plus confiance à mon intuition dans plusieurs sphères de ma vie : mes choix personnels et professionnels, collaborer avec des gens avec qui j’ai envie d’évoluer et créer. Voir naître de petites étincelles de bonheur pour illuminer mes journées tout en inspirant les femmes à s’aimer et se faire confiance.

Ma quête du bonheur

Il y a ces matins paisibles où le soleil se lève doucement, colorant le ciel de teintes chaudes en réveillant la nature. C’est dans ces instants en toutes consciences que je trouve une quiétude particulière, une harmonie avec l’univers qui m’enveloppe et me réconforte.

L’importance de mon cercle d’amis

Il y a aussi les rencontres avec des amis qui sont chers à mes yeux tout en laissant place également à de nouveaux visages qui croisent ma route apportant une richesse inestimable à ma vie. Ces échanges spontanés, empreints de rires et de partages sont autant de petits miracles qui tissent des liens invisibles.

Ces moments réconfortants qui m’apportent beaucoup

Une lecture captivante, le parfum d’une fleur de mon jardin, des huiles essentielles qui embaument ma maison, découvrir un nouveau style de musique qui élargit mes connaissances musicales, me remettre à jouer du piano après tant d’années sans pratique, entendre les cris de joie de mes petits-enfants qui résonnent joyeusement à mon oreilles, recevoir les câlins de mes enfants devenus si grands, me blottir dans les bras réconfortants de mon amoureux, organiser des soupers entre amis qui se prolongent autour de la table à refaire le monde, les moments de partage avec ma famille élargie, m’occuper de ma maman de 85 ans et combien d’autres. Tous ces détails transforment ma réalité en une symphonie de bonheur. Sincèrement, j’apprécie ces moments en prenant de l’âge.

Au cœur de mon existence, savoir apprécier le silence

Le bruit du monde moderne semble ne jamais se taire. Le silence pour moi est essentiel à mon équilibre comme si une oasis de calme au sein de la tempête quotidienne était au cœur de mon bien-être (demandez à mon amoureux l’importance que le silence a dans ma vie!).

Bien plus qu’une simple absence de son, je trouve que le silence détient un pouvoir profond, un bienfait pour le corps, l’esprit et l’âme. Il est aussi essentiel à ma créativité dans mes périodes d’écriture et de création. Car c’est dans le silence de la méditation, dans la contemplation d’un coucher ou un lever de soleil que je retrouve une connexion profonde avec moi-même et avec l’univers, des moments parfaits pour manifester mes intentions.

Reconnaître et apprécier les petits bonheurs simples de la vie peut avoir de nombreux bienfaits sur notre bien-être physique et mental.

Voici quelques-uns de ces avantages :

Réduction du stress : Apprécier les petits moments de bonheur peut aider à réduire notre niveau de stress. Cela permet de prendre du recul par rapport aux soucis quotidiens et de se concentrer sur des aspects positifs de la vie.

Amélioration de l’humeur : Reconnaître les petits bonheurs peut stimuler la production d’endorphines, les hormones du bonheur, ce qui contribue à améliorer l’humeur et à diminuer nos sentiments de tristesse.

Renforcement de la résilience : Se concentrer sur les aspects positifs de la vie peut nous aider à développer une attitude positive face aux défis. Cela renforce la résilience et la capacité à surmonter vos difficultés.

Amélioration des relations interpersonnelles : Reconnaître et partager les petits bonheurs avec les autres peut renforcer vos liens sociaux. Cela favorise un environnement positif dans vos relations interpersonnelles.

Favorisation de la gratitude : Apprécier les petits bonheurs encourage la pratique de la gratitude, ce qui peut avoir des effets bénéfiques sur notre santé mentale en général.

Meilleure santé mentale : Garder l’œil sur le positif contribue à une meilleure santé mentale en réduisant les pensées négatives et en favorisant une attitude optimiste.

Encouragement de la pleine conscience : Être conscient et reconnaître les petits bonheurs de la vie nécessite de vivre le moment présent, ce qui favorise la pleine conscience. Cela peut vous aider à réduire l’anxiété liée aux soucis du passé ou du futur.

Stimulation de la créativité : les moments de bonheur peuvent inspirer la créativité en libérant l’esprit des contraintes négatives, permettant ainsi l’exploration de nouvelles idées et perspectives.

Renforcement de la motivation : Apprécier les petits bonheurs de la vie renforce la motivation en offrant une perspective positive sur la vie. Cela peut aussi encourager à poursuivre nos objectifs avec optimisme.

Amélioration de la qualité de vie : en général, reconnaître les petits bonheurs conduit à une meilleure qualité de vie en favorisant une attitude positive et en permettant de tirer le meilleur parti de chaque jour.

En conclusion, je vous invite à prendre le temps de reconnaître et d’apprécier les petits bonheurs simples de la vie si ce n’est pas fait ou que vous remettez à demain car assurément, ceux-ci auront un impact significatif et positifs sur votre bien-être global contribuant ainsi à une vie plus équilibrée et épanouissante. 

Sylvie -xox

Écrit par
More from Sylvie Boulet
Vendredi 8 mars : Journée internationale des droits des femmes
Aujourd’hui, c’est un jour particulièrement spécial à mes yeux! En cette Journée...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.